Navigation – Plan du site

Noir sur blanc

Jean-Michel Leniaud
p. 5-6

Texte intégral

1Il est ici question de métal : de fer forgé, de fonte de fer, de cuivre. De ces matériaux qui, employés de plus ou moins longue date dans les bâtiments, participent à leur structure ou à leur décoration. Les techniques contemporaines de la Révolution industrielle ont élargi considérablement le champ de leur emploi. La fonte est présente à la flèche de la cathédrale de Rouen conçue par Alavoine à la fin de la Restauration : on la retrouve à la crête de la cathédrale de Chartres et dans les colonnes de la salle des imprimés édifiée par Labrouste à la Bibliothèque nationale. Le cuivre sert à couvrir les toitures, jusqu’à la généralisation du zinc : celles de la cathédrale de Rouen, de la basilique de Saint-Denis, de la Madeleine et de Sainte-Clotilde. Bientôt, apparaîtront d’autres métaux : le zinc, sur les immeubles parisiens ; l’aluminium, que Labrouste utilise sous forme de pâte au revers des coupoles de la salle des imprimés pour y améliorer la visibilité et dont Otto Wagner se sert en feuilles, à la SparKasse de Vienne, une fois qu’il aura été produit de façon économique.

2La présente livraison se fixe pour objectif l’étude de quelques unes de ces productions : bien que souvent négligées par l’analyse architecturale, elles donnent une bonne partie de leur originalité aux constructions du XIXe siècle. À partir de la monarchie de juillet, elles en constituent même un incontestable identifiant. Elles donnent le signe d’une grande ambition : le mariage de l’art et de l’industrie sous les auspices, la plupart du temps, des grandes expositions internationales, universelles ou non. Autrement dit, l’association de nouvelles techniques et des matériaux industriels avec un art, l’architecture, dont l’évolution des formes n’est pas, quoi qu’on dise, en rapport avec celle des programmes.

3Insistons sur l’intérêt de privilégier le matériau par rapport à la forme, au programme, à l’implantation urbaine ou à toute autre question. Ce n’est pas que cette problématique soit franchement nouvelle : Jean-François Belhoste étudie le métal depuis longtemps, d’autres l’ont fait de la brique ou, plus timidement, du plâtre, André Guillerme s’est intéressé aux matériaux industriels et polluants. Mais ce qu’on découvre ici, c’est l’enthousiasme de l’aventure sur les chemins neufs de la recherche, l’acuité d’un regard décapant une fois qu’il est débarrassé des habitudes acquises. On voit l’architecture autrement : les anciennes catégories s’en fragilisent.

4Une question surgit, en particulier : celle de l’ornement. Les techniques nouvelles et les matériaux industriels la subvertissent : comment par exemple, opposer l’historicisme du répertoire d’ornements à la modernité des procédés industriels, dans la mesure où c’est, de façon évidente, la croissance exponentielle de ceux-ci qui facilite la généralisation de l’historicisme ornemental ? Pour être concret, est-il légitime d’opposer gothique et industrie, puisque l’industrie, par le moyen de la fonte, contribue à diffuser efficacement le répertoire ornemental du Moyen Âge ? Posons comme conclusion, à valeur d’hypothèse de travail, que le XIXe siècle n’a pas conçu d’opposition idéologique entre le passé des arts et la modernité des techniques : réducteur et systématique, c’est le XXe siècle qui en est l’auteur. Allons plus loin et énonçons que le XIXe siècle a exploité cette modernité des techniques avec détermination dans son projet de conquête du passé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel Leniaud, « Noir sur blanc », Livraisons de l'histoire de l'architecture, 29 | 2015, 5-6.

Référence électronique

Jean-Michel Leniaud, « Noir sur blanc », Livraisons de l'histoire de l'architecture [En ligne], 29 | 2015, mis en ligne le 10 juin 2017, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://lha.revues.org/481 ; DOI : 10.4000/lha.481

Haut de page

Auteur

Jean-Michel Leniaud

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés à l'Association LHA

Haut de page
  • Revues.org