Navigation – Plan du site

Dessins et design : représenter l’espace mental de l’architecture : les dessins déconstructivistes de Daniel Libeskind : Micromegas

Drawings and design: The representation of mental space in architecture: Drawings by Libeskind: Micromegas
Zeichnung und Design: den mentalen Raum der Architektur wiedergeben: Zeichnungen von Daniel Libeskind: Micromegas
Antonella Tufano
p. 81-92

Résumés

Au tournant des années 1970-1980, le dessin d’architecture se réinvente sous l’effet de facteurs esthétiques, techniques, économiques et politiques qui impactent la conception et réalisation des architectures et modifient la posture intellectuelle de certains architectes. Ces modifications opèrent une mutation importante non seulement dans la représentation, mais aussi dans la manière de concevoir l’espace dessiné. Les dessins d’architecture de l’époque sont les indicateurs de la genèse d’un nouvel espace mental du design, en entendant par design la démarche de conception globale nécessaire à la réalisation de projets aussi différents que celui d’un objet ou d’une ville. Ce propos sera illustré à travers une série de dessins de Daniel Libeskind, Micromegas, ainsi que par les textes de l’architecte et la lecture croisée des écrits philosophiques et critiques qui accompagnent l’émergence du déconstructivisme.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

Représenter un espace autre
Espace postmoderne et déconstructiviste : la mutation du rôle du dessin
La résistance par le dessin : Micromegas
Détruire la surface.
Détruire la fausse représentation naturaliste.
Détruire le sens commun.
Détruire toute certitude.
Détruire la géométrie.
De Venise à Venise…

Aperçu du texte

Les dessins d'architecture sont les porteurs d'une poétique et d'une esthétique de l’espace et, souvent, ils racontent une vision du monde, une projection, que l’architecte concrétise dans ses traits.

Au tournant des années 1970-1980, le dessin d’architecture se réinvente sous l’effet de facteurs esthétiques, techniques, économique et politiques au cœur de la conception et réalisation des architectures et des villes. Ce tournant opère une mutation importante non seulement dans la représentation, mais également dans la manière de concevoir l’espace.

Les dessins postmodernes ou déconstructivistes racontent cette métamorphose et sont les indicateurs de la genèse d’un nouvel espace mental du design, en entendant par design la démarche de conception globale nécessaire pour des projets aussi différents qu’un objet ou une ville.

Cette métamorphose se déroule en trois temps que les dessins de Daniel Libeskind synthétisent : le dessin se transforme d’un outil de représentation à un outil de pré...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antonella Tufano, « Dessins et design : représenter l’espace mental de l’architecture : les dessins déconstructivistes de Daniel Libeskind : Micromegas », Livraisons de l'histoire de l'architecture, 30 | 2015, 81-92.

Référence électronique

Antonella Tufano, « Dessins et design : représenter l’espace mental de l’architecture : les dessins déconstructivistes de Daniel Libeskind : Micromegas », Livraisons de l'histoire de l'architecture [En ligne], 30 | 2015, mis en ligne le 18 décembre 2017, consulté le 24 avril 2017. URL : http://lha.revues.org/553 ; DOI : 10.4000/lha.553

Haut de page

Auteur

Antonella Tufano

Antonella Tufano est architecte-urbaniste de l'Université Federico II (Naples-Italie). Docteur en art et littérature (EHESS), elle a travaillé sur le rôle des représentations littéraires et picturales dans la construction de l’esthétique du paysage. En poursuivant cette analyse et en l’élargissant au digital, elle travaille actuellement sur la perception et la conception augmentée, notamment en relation à la production de la ville et des territoires. Maître assistant à l'ENSAPLV, elle est chercheur au laboratoire Gerphau-Lavue UMR 7218. Adresse électronique : antonellatufano@hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés à l'Association LHA

Haut de page
  • Revues.org