Navigation – Plan du site

Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture

Nikolaus Pevsner: using photography in the service of a typological approach of the history of architecture
Nikolaus Pevsner: Die Fotografie im Dienste einer typologischen Herangehensweise der Architekturgeschichte
Pierre Farret
p. 9-22

Résumés

Dans son dernier ouvrage publié en 1976, A History of Building Types (London, Thames and Hudson), l’historien Nikolaus Pevsner étudie les évolutions de l’architecture à travers une méthode typologique : les immeubles sont sélectionnés, classés et analysés en fonction de leur destination et de leur forme spécifique. Les immeubles du XXe siècle sont ainsi analysés à l’aune des œuvres canoniques de la Renaissance et du siècle des Lumières – hôtels de ville, cours de justice, théâtres, musées, prisons, hôpitaux, bibliothèques – des extensions constituées de types qui sont apparus durant le premier âge des machines – gares, halls d’expositions, magasins, usines. À travers ce point de vue, l’intention sous-jacente de l’auteur semble être celle d’une réévaluation du mouvement moderne après son effondrement et en comparaison avec d’autres siècles. Cependant, la fabrication de ce livre encyclopédique demeure problématique : la vision homogène de différentes périodes de l’histoire de l’architecture est, en effet, appuyée par une collection de photographies extrêmement hétérogène. Nous suggérons donc d’évaluer la valeur historiographique de ces représentations et le résultat de la méthode typologique dans l’écriture de l’Histoire.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2018.

Plan

L’histoire de l’architecture sous le prisme de la typologie
Du classement par fonction à l’histoire d’un édifice-type
Différenciation et apparition des types dans l’histoire
Le type étudié à partir de ses valeurs symboliques
Iconographie et construction du discours historique
Ordonnancement du livre et choix des illustrations
Photographies homogènes, sources hétéroclites
Potentiel critique de la photographie et écriture de l’histoire
Relation entre représentation et interprétation d’un édifice
Discours historique et production d’images-icônes

Aperçu du texte

Historien de l’art, universitaire, éditeur et contributeur de The Architectural Review, Nikolaus Pevsner livre au terme de sa carrière une histoire de l’architecture fondée sur une approche typologique. Dans son dernier ouvrage publié en 1976, A History of Building Types, les édifices sont sélectionnés, classés et comparés en fonction de leur destination, des procédés techniques et des dispositifs spatiaux élaborés par les architectes en vue d’abriter les diverses activités de la société (ill. 1). Faisant écho à la démarche de Jean-Nicolas-Louis Durand, auteur du Recueil et parallèle des édifices de tout genre, anciens et modernes, l’enquête menée par Nikolaus Pevsner renouvelle les principes de l’étude comparative par un recours privilégié à la photographie. Des édifices issus d’époques variées sont ordonnés en séries, exposés sous un même angle de vue et dans une même échelle de cadrage, de telle façon à en discerner les similitudes et les singularités. Ce travail donne lieu à des...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Farret, « Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture », Livraisons de l'histoire de l'architecture, 31 | 2016, 9-22.

Référence électronique

Pierre Farret, « Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture », Livraisons de l'histoire de l'architecture [En ligne], 31 | 2016, mis en ligne le 14 juillet 2018, consulté le 26 mars 2017. URL : http://lha.revues.org/581 ; DOI : 10.4000/lha.581

Haut de page

Auteur

Pierre Farret

Pierre Farret, né en 1985, architecte, diplômé de l’École de Paris-La-Villette et de l’Institut commercial de Nancy, a suivi un double-cursus en master à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy. Doctorant en histoire et critique des arts à l’université de Rennes II, il prépare actuellement une thèse sous la direction d’Hélène Jannière, ayant pour sujet « L’historiographie du Mouvement moderne, analyse des relectures de l’histoire de l’architecture à l’heure du postmodernisme (1968-1982) ». Adresse électronique : pierre_farret@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés à l'Association LHA

Haut de page
  • Revues.org