Skip to navigation – Site map

Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture

Nikolaus Pevsner: using photography in the service of a typological approach of the history of architecture
Nikolaus Pevsner: Die Fotografie im Dienste einer typologischen Herangehensweise der Architekturgeschichte
Pierre Farret
p. 9-22

Abstracts

In his last work published in 1976, A History of Building Types (London, Thames & Hudson), the historian Nikolaus Pevsner studies the evolutions of architecture through a typological method: the buildings are selected, classified and analyzed according to their destination and to their specific design. Buildings from the twentieth century are thus analyzed in view of the canonical works of the Renaissance and the age of enlightenment – town halls, law courts, theatres, museums, prisons, hospitals, libraries – of constitute extensions of types which have appeared during the first industrial age – railway stations, exhibition buildings, shops, factories. Through this outlook, the underlying intention of the author seems to be a reevaluation of the Modern Movement after its collapse and in comparison with other centuries. Yet, the making of this encyclopedic book remains problematic: the homogeneous vision of different periods of the history of architecture is indeed supported by an extremely heterogeneous collection of photographs. We thus suggest to evaluate the historiographical value of these representations and the outcomes of the typological method in the writing of history.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on July 2018.

Outline

L’histoire de l’architecture sous le prisme de la typologie
Du classement par fonction à l’histoire d’un édifice-type
Différenciation et apparition des types dans l’histoire
Le type étudié à partir de ses valeurs symboliques
Iconographie et construction du discours historique
Ordonnancement du livre et choix des illustrations
Photographies homogènes, sources hétéroclites
Potentiel critique de la photographie et écriture de l’histoire
Relation entre représentation et interprétation d’un édifice
Discours historique et production d’images-icônes

First lines

Historien de l’art, universitaire, éditeur et contributeur de The Architectural Review, Nikolaus Pevsner livre au terme de sa carrière une histoire de l’architecture fondée sur une approche typologique. Dans son dernier ouvrage publié en 1976, A History of Building Types, les édifices sont sélectionnés, classés et comparés en fonction de leur destination, des procédés techniques et des dispositifs spatiaux élaborés par les architectes en vue d’abriter les diverses activités de la société (ill. 1). Faisant écho à la démarche de Jean-Nicolas-Louis Durand, auteur du Recueil et parallèle des édifices de tout genre, anciens et modernes, l’enquête menée par Nikolaus Pevsner renouvelle les principes de l’étude comparative par un recours privilégié à la photographie. Des édifices issus d’époques variées sont ordonnés en séries, exposés sous un même angle de vue et dans une même échelle de cadrage, de telle façon à en discerner les similitudes et les singularités. Ce travail donne lieu à des...

Top of page

References

Bibliographical reference

Pierre Farret, « Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture », Livraisons de l'histoire de l'architecture, 31 | 2016, 9-22.

Electronic reference

Pierre Farret, « Nikolaus Pevsner : la photographie au service d’une approche typologique de l’histoire de l’architecture », Livraisons de l'histoire de l'architecture [Online], 31 | 2016, Online since 14 July 2018, connection on 26 July 2017. URL : http://lha.revues.org/581 ; DOI : 10.4000/lha.581

Top of page

About the author

Pierre Farret

Pierre Farret, né en 1985, architecte, diplômé de l’École de Paris-La-Villette et de l’Institut commercial de Nancy, a suivi un double-cursus en master à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy. Doctorant en histoire et critique des arts à l’université de Rennes II, il prépare actuellement une thèse sous la direction d’Hélène Jannière, ayant pour sujet « L’historiographie du Mouvement moderne, analyse des relectures de l’histoire de l’architecture à l’heure du postmodernisme (1968-1982) ». Adresse électronique : pierre_farret@yahoo.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés à l'Association LHA

Top of page
  • Revues.org